07f00f7c6342b546db468f7b7292e66490df203e
1bdc82c16b97c3ae0bab1976d22638d96fe4ebef
Fermer
classique

PLUS VITE, PLUS HAUT, PLUS FORT

PLUS VITE, PLUS HAUT, PLUS FORT (2024)
Pour s’associer à l’esprit universel des Jeux Olympiques, quoi de mieux qu’un concert où se retrouvent côte à côte des œuvres de compositeurs français, anglais et allemand ? Et ici, sans compétition, il va sans dire…

« Citius, altius, fortius » : plus vite, plus haut, plus fort. Telle était la devise que Pierre de Coubertin imaginait pour les Jeux Olympiques des temps modernes. En cette année où la France les accueille de nouveau, il était important pour nous de nous associer à ce grand événement sportif et humain. Pierre Ruscher nous propose pour l’occasion, en création mondiale, son Citius Altius Fortius, dont le nom dit assez le lien avec l’événement sportif qui nous attend. Outre cette création, ce concert nous permettra aussi de retrouver l’un des violonistes que le monde nous envie, Renaud Capuçon, dans le si justement célèbre Concerto pour violon de Mendelssohn. Quant aux Variations Enigma, quelle meilleure manière de rendre hommage à la musique de nos amis d’OutreManche ? 

Pierre Ruscher Citius Altius Fortius
Création mondiale, commande de l’Orchestre Philharmonique de Nice
Felix Mendelssohn Concerto pour violon n°2 en mi mineur, op. 64
Edward Elgar Variations Enigma, op. 36 

Publié le 18/04/2024


Mots clés :