cinéma

Petit tour d'horizon du mois d'octobre

Dbf19efb099ccb756e8d5d474b2c08e34050c049
Les coups de cœurs de la rédac.

Des spectacles terrifiants

 

La fête d'Halloween débarque dans les spectacles de jeunesse durant tout le mois d'octobre ! Vos petits bambins frissonnent devant Jacky à Sorciland et Séraphine la petite sorcière à la Comédie de Nîmes, La sorcière Têtenlère et Fantaisies et Sorcelleries au Flibustier café théâtre d'Aix-en-Provence et Même pas peur, Le sorcier puedespieds et Les aventures de l'araignée poilue au Théâtre Bellecour de Nice. Du coté du Divadlo Théâtre de Marseille Sorciland amuse et effraie tandis que Ma sorcière adorée envoûte le Théâtre d'Aix-en-Provence. Entre rire et frousse ces créations ludiques et distrayantes entraînent les enfants dans un monde fait de monstres, de fantômes et de sorciers.

 

Les blagueurs

 

Pour se payer une bonne tranche de rire direction la Fontaine d'Argent d'Aix en Provence où Titoff, Jojo Bernard, Clément Lanoue et Sebastian Marx s'illustrent parfaitement dans leur one-man-show ainsi qu'à l'Art dû où Rudy, Mr Nouar, Tareek et Laura Domenge vous régalent. La Comédie des suds de Cabriès, accueille Kamel qui revient plus mordant, et toujours avec son humour marseillais pour encore plus de bonne humeur, la Nouvelle Comédie de Nice, elle, vous invite dans l'univers sans tabou de Benjy Dotti.

 

Les compositeurs ressuscités

 

Les récitals classiques s'enchaînent tout le mois durant, vous pouvez y découvrir György G. Ráth, le directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Nice, qui nous plonge dans le répertoire germanique, avec trois monstres sacrés de la musique : Beethoven, Schumann et Brahms ainsi que Da-Min Kim, violon super-soliste de l’Orchestre Philharmonique de Marseille, qui interprète la sonate pour violon et piano de Maurice Ravel. Offenbach, lui, est à l'honneur à l'Opéra de Toulon où l’opérette- bouffe Le singe d'une nuit d'été ravit les grands comme les petits !

 

Des chorégraphies de génie

 

Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel : ((La) Horde) reviennent sur scène et s'impose à la Garance de Cavaillon avec Room with a view, un spectacle chorégraphique et dynamique qui propose une dernière rave avant l'apocalypse. La Cinquième Saison de la Compagnie Kelmenis à la Klap Maison de la Danse de Marseille invite dans un carnaval et à une confrontation entre le pouvoir et la bouffonnerie. Nacim Battou, lui, débarque au Théâtre des Salins de Martigues afin d'en mettre plein la vue avec ses chorégraphies hybrides à mi-chemin entre la danse contemporaine et le hip-hop.

 

Les expositions

 

La mythologie égyptienne est mise à l'honneur au Musée Granet d'Aix-en-Provence où l'exposition Pharaon, Osiris et la momie lève le voile sur les secrets d'une des civilisations les plus anciennes et les plus passionnantes. Michel Eisenlohr rend, au Centre de la vieille charité de Marseille, hommage à l'un des pays les plus détruits et touchés par la guerre ces dernières années : la Syrie. Un reportage photographique glorifiant sa beauté d'antan. Tapisseries, plans, archives, photos, céramiques et œuvres de Gilbert Louage, Henri Pertus, Alfred Henry, Jean-Gérard Mattio, Willy Maywald, Olivier Amsellem, Joël Tettamanti, Camille Vivier et Christiane Carielle rendent justice à la beauté de la ville de Toulon avec l'accrochage Toulon c'est canon ! à la Galerie du Canon TPM de Toulon.

 

Publié le 02/10/2020 Auteur : laura fortes


Mots clés :