A3c8abc52bb967e4e4f18d2597b1540c7907e9f1
6cdcf7279843ce38975c2d6cae249d72893331f3
61adc72cdee658ea8a5bdf5272b9295c681c1742
95e0e4be1256961f12f09017840f7ceb28d66392
Fermer
concerts

Vaudou Game

Réserver
Vaudou Game (2022)
Sur ce quatrième album, Noussin, avec un line-up entièrement revisité, Peter Solo se sépare pour la première fois de sa garde cuivrée, laissant saxophone, trompette et trombone hors des murs pour convier un arsenal de claviers à définir avec lui ce nouveau son vaudou.

Un son, comme à l’habitude, construit sur du matériel vintage et strictement analogique, la crasse jusque sur les blancs de la bande, le mat répandu sur tout ce qui aurait vocation à vouloir trop briller dans le mix.

Guitares effilées qui scarifient les rythmiques de cocottes ou qui se retirent de quelques pas pour les larder de soli infectieux, le funk millésimé 70’s se déplace de quelques crans dans la timeline pour laisser les touches noires et blanches plaquer leurs accords bondissants comme leurs partitions les plus acides.

Tombant le masque énigmatique pour dévoiler son vrai visage, Peter Solo s’aventure sur quelques titres hors de sa gamme vaudou sacrée pour aller se reconnecter à ses années londoniennes, pour envoyer quelques clins d’oeil à cette période de sa vie où se sont écrits en lui des lignes de culture musicale britannique.

Publié le 03/01/2022