6f7defdbf67a0265527ad2842d1cfce475ada57c
Bb2e8ef5e61870b201b31d3278440e9e0e378ee0
Df794a72d904ce1206bf38744719eed49c9980d6
A432df68e37332e9e9ec3e7f144b1e5eaa4b4dcc
Fermer
théâtre

SORCIÈRE : Macha Méril

SORCIÈRE : Macha Méril (2021)
Pour la première fois à quatre-vingts ans, Macha Méril monte seule en scène et rend hommage à l’écrivaine qu’elle a connue en éclairant son univers dans ce qu’il a de plus vrai, de plus audacieux, de plus féminin.

Écrivaine, cinéaste, femme éperdument libre, engagée, visionnaire, « extra-lucide et chamane » même selon Macha Méril, Marguerite Duras compte parmi les intellectuelles françaises les plus importantes et les plus lues du XXe siècle.

Sorcière rassemble des textes connus ou confidentiels de l’écrivaine dont certains, parus dans la revue littéraire Sorcières, en 1975. Dans la lignée de celles qui, au Moyen Âge, chantaient sous la lune, dans les forêts, et étaient brûlées pour ça, les mots de Marguerite Duras sanctifient l’intelligence, la parole libre des femmes.

Sur un plateau nu, Macha Méril dialogue avec la musique de son époux Michel Legrand et la voix off de Marguerite Duras, toujours présente. Un spectacle intense, qui ne laisse pas le spectateur tranquille et interroge sur le rapport des femmes au monde.

Publié le 17/08/2021


Mots clés :