Fermer
jeunesse

Fables à La Fontaine - Théâtre National de Chaillot

Fables à La Fontaine - Théâtre National de Chaillot (2021)
Trois styles de danse (baroque, contemporain, hip-hop), trois univers artistiques et La Fontaine en guise de fil rouge.

 

«Chaque pièce est drôle comme est drôle le monde de l’enfance et sérieuse comme il l’est aussi », disait Annie Sellem, à l’initiative de ce projet. Les retrouver aujourd’hui en scène est un bonheur rare.

Béatrice Massin a choisi, avec Le Loup et l’Agneau, de montrer, par la richesse de la danse et de la musique baroque, la similitude des époques à travers le miroir du temps.

Duo malicieux, Contre ceux qui ont le goût difficile permet à Lia Rodrigues de rendre un hommage à sa façon. « Nous nous sommes rapprochés de Jean de La Fontaine, ses inquiétudes, ses pensées et ses choix », précise la Brésilienne. « Les questions qu’il soulève m’ont permis de rencontrer des points communs entre la France des Louis, décrite et critiquée par la plume affûtée de La Fontaine, et les regards que nous portons et que l’on porte sur nous dans le Brésil d’aujourd’hui. »

Vidéo, coupages, collages… La Fontaine ne résiste pas à la fantaisie de Dominique Hervieu : le voilà vêtu d’un short et chaussé de baskets en hip hopeur endiablé. Le Corbeau et le Renard se font face dans un duo parfaitement enchaîné.On retrouve sur le plateau l’élégance d’une gestuelle éprise du passé, mais toujours aussi actuelle. »

- Philippe Noisette

Publié le 27/07/2021