1dd08f185e451633876d5514e0cdd8029674f892
Cff5177d934e50170450deced4a91bace93970bd
78246411567695868b83be541d8715c805676b15
0d1958ece1b13b7971814649033195dc3942f80f
Fermer
théâtre

Rentrée progressive au Théâtre du Nord

7e3724b788f7a20143ac4a0150e6c324b5378105
Sur le départ, Christophe Rauck a mis sur pied une riche saison en dépit de la crise sanitaire. Entre reports et nouvelles propositions, la saison 20-21 déploie une ouverture rafraichissante. Tant sur les formes que sur les approches, il y en a pour tous les goûts.

Finis les abonnements : afin de satisfaire le plus grand nombre de spectateurs, la maison lilloise bouleverse ses habitudes tout en continuant à proposer des formules pour les plus accrocs des spectateurs. De même plus question de prendre dès maintnenant des places pour les spectacles de la fin du printemps : il faudra attendre la mise en vente progressive des billets pour les différents spectacles, une garantie d'agilité pour l'équipe face aux demandes du public et de disponibilité pour des spectateurs parfois désespérés de savoir les spectacles de leur choix complets de longue date.

Sur scène, la saison démarre joyeusement le 18 septembre prochain au Théâtre de l'Idéal avec Petit Poucet de l'artiste associé Simon Falguières, repoussé pour coause de confinement, et tout un tas de petites propositions festives et ludiques, de la sieste musicale à une conférence dessinée « d'ogrologie ». Une forme courte pour replonger dans un grand classique qui a toujours bien des choses à dire. Un Début octobre, Kadoc croise les mots de Rémi De Vos, la mise en scène de Jean-Michel Ribes et le jeu de Jacques Bonnaffé ou Gilles Gaston-Dreyfus notamment. Le monde de l'entreprise croise l'absurde et la vie de couple dans un rire parfois noir ou jaune.

En novembre, Harlem Quartet confronte le texte de James Baldwin (Just above my head) et la mise en scène d'Elise Vigier dans une recréation de la vie d'une communauté de noirs de 1945 à 1975 à Harlem. Falaise par les circassiens joyeux de Baro d'Evel déploie à la fin du même mois un regard entre noir et blanc, entre ville et cheval, entre prouesse et poésie (à découvrir également au Prato au printemps). Autre moment fort, Dark Noon recrée à vue un décor de western pour une performance enthousisaste qui déplace le regard en voyant des noirs relater le voyage des immigrés blancs... sous la conduite du Danois Tue Biering et du collectif Fix & Foxy. Avant l'hiver, Tiphaine Raffier, avec La réponse des hommes, relit les Oeuvres de Miséricorde de l'Evangile de Saint Matthieu en des tableaux théâtraux aussi riches d'images que de mots. Une rentrée bousculée mais dense et emballante que complète Nou Ga Ro, premier rendez-vous musical autour de Babx et de ses complices pour l'occasion, Thomas de Pourquery et André Minvielle.

Publié le 11/09/2020 Auteur : Guillaume B.

 

Théâtre du Nord, place du Général de Gaulle à Lille

www.theatredunord.fr

Le Petit Poucet du 18 au 20 septembre

Karoc du 2 au 10 octobre

Harlem Quarter du 4 au 8 novembre

Dark Noon du 19 au 21 novembre

Falaise du 27 novembre au 1er décembre

Nou Ga Ro le 5 décembre

La réponse des hommes du 9 au 13 décembre

Ouverture progressive de la billetterie quelques semaines avant chaque spectacle