A5e07e95369ea377c7a348ed8829f906c2ce8ac0
788b17471f7f89d4b1d355da52ff9848bd852ecb
Fermer
expos

Lumière sur Kandinsky

3cb56b44f8836c385f9cd6cf0e765d983ef8cb1a
Les Carrières des Lumières présentent jusqu'à la fin du mois de janvier, une exposition à partir des œuvres de Vassily Kandinsky (1866-1944), pionnier de l'abstraction.

 

 

Vivre une exposition en plaçant le spectateur au centre d'une œuvre projetée constitue une idée intéressante et attractive que le parcours met à profit avec talent. Embrassant les outils numériques utilisés avec pertinence pour amplifier le sens profond du travail de l'artiste sans le dénaturer, le parcours riches de projections et d'animations immerge le visiteur dans l'univers abstrait et sensitif du peintre russe. La synesthésie (du grec syn, « avec » (union), et aesthesis, « sensation »), capacité rare d'associer plusieurs sens, est un phénomène neurologique dont Kandinsky était atteint, lui permettant de « voir » la musique. En 1911, il peint ainsi Impression III (Concert) après avoir assisté au concert d'Arnold Schönberg. Le bleu, le rouge et le jaune y retranscrivent, en se mêlant, les émotions générées par les instruments de musique. Invitant à plonger dans la peinture au sein d'un espace muséal, sans cadres ni tableaux, l'exposition propose un voyage intérieur. De quoi perdre ses repères habituels et pour finir habité par l'esprit de l’œuvre.



Publié le 23/12/2021 Auteur : Clémence BRY


Mots clés :