A3c8abc52bb967e4e4f18d2597b1540c7907e9f1
6cdcf7279843ce38975c2d6cae249d72893331f3
61adc72cdee658ea8a5bdf5272b9295c681c1742
95e0e4be1256961f12f09017840f7ceb28d66392
Fermer
théâtre

Le marché noir des petites utopies

Fa55de38758c8f9938ddb1885b9cd674c626a4a8
Pour les curieux téméraires, le Daki Ling présente un spectacle angoissant, étrange et enchantant : Le marché noir des petites utopies, un parcours parsemé de petites formes marionnettiques qui entraîne les effrontés au cœur de scénettes théâtrales faites d'ombres et de frissons.

 

A travers ces pièces minimalistes et poétiques d’adaptations littéraires, les pantins exorcisent le temps qui passe en errant de personnages en personnages avec des rêves clandestins plein la tête. Cette manifestation novatrice et monstrueuse présente : Les rats dans les murs, une création de la compagnie Ka. Après un emménagement dans une vielle baraque familiale à peine rénovée, un homme et son chat entendent au cœur de la nuit des bruits sourds inquiétants, les sons semblent provenir de derrière les murs... La maison cache un lourd et effroyable secret... Un spectacle où la folie prend peu à peu possession du héros. Clown house, raconte l'histoire 6 personnages tragi-comiques/ fantomatiques parqués dans 5 appartements. Ces âmes errantes sont effrayées par la vie, embourbées dans leurs peurs, leurs obsessions et leurs solitudes. Une fable sur la vie moderne et sur l’impossibilité d'évasion. La mastification des morts, tire le public dans une ville-cimetière où les défunts ont encore leurs mots/maux à dire et racontent leurs souvenirs, leurs remords, leurs regrets, leur vie, leur mort... Un montage de courts textes qui se rit de la mort. Actuelles et impertinentes, ces scènes transportent petits et grands dans un ailleurs, un monde lugubre ou des pantins kafkaïens deviennent des poètes illuminés.

Publié le 23/11/2021 Auteur : Clémence BRY

 

Les 10 et 11 décembre 2021 à 19h

Tarif : 10€

Daiki Ling

45a rue d'Aubagne
Marseille

Tél : 04 91 33 45 14


Mots clés :