Bf283e57faa3408d94c429d08392fbc9eaecf38d
4a2ec1c6666824366cf0133cab4ff1a65fd3b3e2
7dbe62226af4b8d440084a4c644800d354986ba8
4d99efb90712571879111ac3010431cca2f7312a
Fermer
cinéma

Hommage à Med Hondo

Fdab37d3e6864c63b2010e991e45cd30420080cc
Du 12 au 15 octobre, le Mucem rend hommage au réalisateur décédé en 2019. Le moment de redécouvrir une œuvre plus que jamais d’actualité.

Pour la première fois en France, à travers projections, tables rondes et installations vidéo,

un hommage poignant au « cinéaste rebelle », encore trop peu connu du public français (sauf sa voix car il s’est distingué dans le doublage d’Eddie Murphy, de Rafiki dans Le Roi Lion ou encore de l’âne dans Shrek). Explorant les thèmes de la colonisation, de la traite négrière, ou encore de la « Françafrique », les films du réalisateur Mauritanien crient l'injustice des oppressions subies par les peuples exploités, en particulier le peuple africain. Les films Mes voisins,West Indies ou les nègres marrons de la liberté (symbiose entre théâtre et cinéma), Saraounia, Watani, un monde sans mal et Soleil ô (titre d’un chant antillais sur la douleur des Noirs) sont projetés pour l'occasion.

 

Publié le 06/10/2021 Auteur : laura fortes

Du 15 octobre au 17 octobre

Tarif : De gratuit à 6€

Mucem

1 esplanade du J4
Marseille

www.mucem.org


Mots clés :