théâtre

RHINOCEROS - Eugène Ionesco

RHINOCEROS - Eugène Ionesco (2017)
Texte Intégral. Mise en Scène: Dominique Lamour. Une maladie effraie les habitants d'une ville et les transforme bientôt tous en rhinocéros. Comment l’arrivée d’un rhinocéros sur la place d’une petite ville de province va mener à l’abandon de la personnalité, au fanatisme, à la fascination que peut exercer un comportement de groupe, une idéologie ?
La Cie du Carré Rond présente
RHINOCEROS
Eugène Ionesco
Texte Intégral

Mise en Scène: Dominique Lamour 
Décors : Michel Adjriou 
Distribution : Michel Adjriou, Bérengère Bonot,Anthony Degois, Jean-Paul Gabert, Mikaël Granier, Sophie Lançon, StéphanenRobert, Jérôme Savajols, Benoit Vincens 


  

      L'autre coup de génie d’Eugène... Dans cette pièce, Ionesco parvient par son art du dérèglement du langage à traiter avec humour du danger du totalitarisme, de l’influence de la masse sur l’individu, de la difficulté à penser seul et différemment des autres.
       Une maladie effraie les habitants d'une ville et les transforme bientôt tous en rhinocéros.
       Comment l’arrivée d’un rhinocéros sur la place d’une petite ville de province va mener à l’abandon de la personnalité, au fanatisme, à la fascination que peut exercer un comportement de groupe, une idéologie ?
       Comment oser ne pas penser comme tout le monde quand on vit dans une démocratie où la majorité l’emporte et a donc forcément raison ?
       Comment avoir le courage, au risque de perdre ses amis, son conjoint, son travail, d'affirmer que l'on n'est pas d'accord avec la majorité, que la majorité a tort ?
       Une fois encore, dans un réalisme intemporel, Ionesco nous renvoie au comportement de l’homme face à l’autre et à lui-même.
 
    Dominique Lamour.

 

Presse – Marseille Premium : Grâce à une mise en scène sobre mais efficace, Dominique Lamour nous dévoile cette satire sur les comportements humains et leurs faiblesses face à la montée d’une idéologie. A ne pas manquer ! 
Pierrick Butty.

«Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat...»
«C'est vrai. j'ai un chat qui s'appelle Socrate.»

«J'étais à côté de mon ami Jean, il y avait d'autres gens...»
«Vous bafouillez, ma parole.»


«La nature a ses lois. La morale est antinaturelle...»

«Il reste l'hypothèse de l'épidémie. C'est comme la grippe. Ca s'est déjà vu des épidémies...»
«Je me demande si je suis bien immunisé... Est-ce que ça tousse un rhinocéros ?.»

«Un logicien que j'ai connu et qui m'a expliqué que les rhinocéros asiatiques étaient africains, et que les rhinocéros africains étaient asiatiques....»

«Je n'ai pas très faim, ou plutôt , je n'aime pas tellement les conserves. j'ai envie de manger sur l'herbe...»

«Oh, comme je voudrais être comme eux. Je n'ai pas de corne, hélas. Que c'est laid un front plat......» 

Publié le 30/07/2017


Mots clés :