expos

Pascal Grimaud, Le temps présent, journal

Espaces ruraux, images des marges que les grands axes urbains, à force d’encadrer le domaine de la représentation, tendent à dérober au regard. Cette exposition tente de restituer la dimension imaginaire, c’est-à-dire créative, que le photographe entretient avec l’objet de ses images

Entre rêverie et rigueur documentaire, Pascal Grimaud donne ici à voir la présence du temps à l’œuvre.

« Se lancer dans une exploration ethnologique et photographique des villages des Bouches-
du-Rhône aujourd’hui, c’est donc une nouvelle fois faire le pari que l’expérience sensible du proche pourra nous ouvrir à l’universel. C’est essayer de comprendre ce qui est resté du
village d’antan, mais aussi ce qui s’est passé avec le temps. C’est aller à contretemps, à
contre-lieu, quêter le grain de la modernité dans la mémoire des pierres. En ethnologue,
c’est tenter de saisir la singularité d’espaces transformés, brassés, mais qui demeurent.
En photographe, peut-être faire advenir un regard neuf sur ce qui a changé (...). »

Laurent Sébastien Fournier

 

Vernissages
• Vendredi 6 octobre
au Frac lors de la nocturne
• Samedi 7 octobre – 11h
au Musée d’art et d’histoire de Tarascon
Nocturne
• Vendredi 6 octobre – 18h30 > 22h
Autour de l’exposition
• Jeudi 19 octobre – 17h
Visite de l’exposition avec Pascal Grimaud
• Jeudi 19 octobre – 18h
« Bonus » Opera Mundi : conférence en lien
avec l’exposition Pascal Grimaud,
Le temps présent, journal

Publié le 07/07/2017


Mots clés :