conférence

La bibliothèque éphémère - Le bruit des choses qui tombent

La bibliothèque éphémère - Le bruit des choses qui tombent (2017)
Dialogue entre Albertine de Galbert et Pascal Jourdana autour d’ouvrages en lien avec Le bruit des choses qui tombent. "Travailler sur une exposition, c’est un peu comme promener pendant un temps un monde parallèle. Celui du Bruit des choses qui tombent était particulièrement peuplé, mouvant, profond et sombre, pesant ou jubilatoire selon les jours

Depuis que cette idée d’exposition sur la peur est née, il s’est passé trois ans, difficile donc de faire un choix dans la pléiade d’ouvrages, d’articles, d’entretiens, qui traitent de près ou de loin de cette émotion si familière. J’ai choisi de présenter dans cette bibliothèque éphémère des ouvrages qui m’ont accompagnée dans mes recherches, mais aussi d’autres que je n’ai pas encore lus. J’ai préféré la pluralité des formats et la transversalité des approches, ce qui nourrit à mon avis mieux cette réflexion."

Albertine de Galbert, commissaire de l’exposition

 

 

 

Les « bibliothèques éphémères", constituées par les artistes eux-mêmes ou les curateurs, accompagnent la programmation au Frac et proposent des documents à la consultation du public. Elles sont pensées comme des prolongements d’expositions en invitant le public à les découvrir sous un autre angle. La bibliothèque éphèmere de Pascal Pinaud nous rélève plusieurs de ses points d'ancrage théoriques et plastiques, une sélection d'ouvrages ponctuée de figures d'artistes et des thèmes chers à son travail.

 

 

Publié le 13/12/2017


Mots clés :