danse

festival d'avignon : La fiesta

Le chorégraphe andalou Israel Galván revoit des artistes pour lesquels la fête s'apparente au travail et perd sa nécessité intérieure ou encore des milliers de gens pris en étau dans les rues, incorporés dans des foules compactes dont on ne peut s'échapper.

Publié le 26/06/2017


Mots clés :