théâtre

festival d'avignon : CLAIRE, ANTON ET EUX

Claire, Anton et eux est le titre malicieux que François Cervantes a souhaité donner à une pièce d'initiation mais aussi d'hommage à une école dont le rôle est d'apprendre, de comprendre, d'accueillir et peut-être même de prendre soin. Un clin d'oeil à Tchekhov qui fut aussi médecin...

Publié le 26/06/2017


Mots clés :