danse

En Sol, Petrouchka, Verse us

En Sol, Petrouchka, Verse us  (2018)
En Sol: Chorégraphie Jerome Robbins, Musique Maurice Ravel, Décors et Costumes Erté. Petrouchka : Chorégraphie Oscar Araiz, Musique Igor Stravinsky, Costumes Renata Schussheim. Verse Us: Chorégraphie Dwight Rhoden Musique Frahm / Glass / Helbig / Järvi / Mozart /Debussy

EN SOL

Chorégraphie Jerome Robbins
Musique Maurice Ravel
Décors et Costumes Erté

Les danseurs classiques peuvent bouger cool. » L’artiste qui s’exprime en ces termes est l’un des chorégraphes les plus diversifiés de l’Histoire de la danse. Le répertoire de Jerome Robbins explore tous les styles : des grandes fresques abstraites comme Les Variations Goldberg, des expérimentations déroutantes telles que The Cage, voire désopilantes comme The Concert et enfin le mythique West Side Story. Toute sa vie, l’insaisissable chorégraphe fera le grand écart entre le classique et la comédie musicale, le pied gauche au New York City Ballet et le pied droit à Broadway. C’est précisément cela que nous offre En Sol.

 

PETROUCHKA

Chorégraphie Oscar Araiz
Musique Igor Stravinsky
Costumes Renata Schussheim

Petrouchka fait partie de ces oeuvres auxquelles tout chorégraphe rêve de se confronter un jour. D’abord il y a la partition de Stravinsky, déluge de sons entré dans l’Histoire de l’art : « En composant cette musique, j'avais nettement la vision d'un pantin subitement déchaîné qui, par ses cascades d'arpèges diaboliques, exaspère la patience de l'orchestre, lequel, à son tour, lui réplique par des fanfares menaçantes ». Ensuite il y a Les Ballets Russes. Impossible d’évoquer Petrouchka sans penser à cette épopée chorégraphique du début du XXe siècle orchestrée d’une main de maître (ou de fer) par Diaghilev et à laquelle ont participé les créateurs les plus inventifs de l’époque. Ces éléments ont nourri le ballet d’Oscar Araiz, emprunt de compassion pour la célèbre marionnette immortalisée par Nijinski qui aspirait à mener sa propre existence malgré le joug du génial imprésario.

 

VERSE US

Chorégraphie Dwight Rhoden                                                                               
Musique Nils Frahm / Philip Glass / Sven Helbig / Kristian Järvi / Wolfgang Amadeus Mozart / Claude Debussy
Costumes Christine Darch

Peu de chorégraphes proposent des ballets aussi complets que ceux de Dwight Rhoden, ancien danseur d’Alvin Ailey. « Tout y est ! » pourrait-on dire : l’exigence et l’excellence du classique, l’espièglerie et la « physicalité » du moderne, l’inventivité et le jeu d’interprétation du contemporain. Verse us offre une danse savamment dosée, à la fois éblouissante et contenue. Dwight Rhoden réussit le pari d’être audacieux sans être conflictuel, harmonieux sans être académique. Il sublime le vocabulaire classique en le mettant au service d’une danse plus lisible, plus innovante mais jamais iconoclaste envers le passé et l’histoire de l’art.

Publié le 12/03/2018


Mots clés : ballet