expos

Eduardo Berti et Monobloque

Inventaire d’inventions (inventées) est une énorme bibliothèque d’inventions littéraires : une bibliothèque faite d’objets qui existent uniquement dans la fiction ou qui n’ont existé d’abord que dans les pages d’un livre ou par la fantaisie d’un écrivain.
Inventaire... prend comme point de départ une centaine d’inventions : le Baby HP du mexicain Juan José Arreola, la Kallocaïne de l’écrivain et pacifiste suédoise Karin Boye, le superficine du polonais Sigismund Kryzanowski, le myopicide de Raymond Queneau et diverses inventions d’auteurs
aussi variés que Jules Verne, Italo Calvino,
 
Programmation dans les murs
 
Vue de l’exposition au CentroCentro, Madrid ©Falk Weiß
Battling Siki, 2016 © Olivier Rebufa
Jorge Luis Borges, Alphonse Allais, Raymond
Roussel, J.-R. Wilcock, Hervé Le Tellier,
Stanislaw Lem, Pierre Dac, Jacques Jouet,
Gaston de Pawlowski, Jacques Carelman,
Roald Dahl, Pablo Martín Sánchez, Boris
Vian ou Dino Buzzati.
La machine à arrêter le temps, les boucles d’oreille-réveil, le traducteur chien-humain, le livre infini,
la machine à prier, l’appareil de critique littéraire, l’effaceur de mémoire, le détecteur
de douleur...
 
Vernissage
• Vendredi 1er décembre – 18h
 
Nocturnes
• Les vendredi 15 décembre 2017, 12 janvier et
16 février 2018 – 18h > 21h
Autour de l’exposition
• Jeudi 30 novembre – 18h30
La Salle des machines, Friche la Belle de Mai
« Faits divers » Rencontre avec Eduardo Berti
& Monobloque
• À l’occasion de la nocturne du 12 janvier
Soirée Pianocktail au Frac
• Samedi 20 janvier – 15h
Parcours littéraire dans l'exposition
avec Pascal Jourdana, commissaire
En partenariat avec la Marelle, le Goethe Institut,
Imprimerie CCI

Publié le 07/07/2017


Mots clés :