théâtre

BRASSEUR ET LES ENFANTS DU PARADIS

Alexandre Brasseur, à travers la parole de son grand-père, Pierre, nous fait revivre l’histoire Les Enfants du paradis. Hiver 1943, en France. Malgré la dange- rosité ambiante, un quatuor magique va se terrer, à deux doigts des réseaux clandestins. Cachés en Provence, co-habitent Prévert, Carné, Trauner et Kosma, la trentaine éclatante.
Alexandre Brasseur, à travers la parole de son grand-père,
Pierre, nous fait revivre l’histoire extraordinaire de ce mo-
nument du cinéma français qu’est
Les Enfants du paradis.
Hiver 1943, en France. Malgré les contrôles et la dange-
rosité ambiante, un quatuor magique un peu bohème va se
terrer, à deux doigts des réseaux clandestins. Cachés en
Provence, co-habitent Prévert, Carné, Trauner et Kosma,
la trentaine éclatante.
Ensemble, dans le plus grand secret, entourés de leurs
femmes et de quelques amis, ils vont écrire, rêver, dessiner
et composer en six mois
Les Enfants du paradis.
Une histoire humaine, pétrie de joies, de craintes et d’amitié,
sur la genèse d’une œuvre majeure, au milieu des menaces
quotidiennes de la guerre qui assaille le pays.

Publié le 19/09/2017