cinéma

Mon garçon

9cab36c6ae487ccf71d199d9a3897f301e3635b0
Julien travaille beaucoup et son métier lui impose de voyager souvent à l'étranger. Il a divorcé de Marie en acceptant de lui laisser Mathys, leur enfant. Quand Marie l'appelle pour lui annoncer que quelque chose de grave est arrivé, Julien lâche tout. Disparu au cours d'une classe verte, son fils semble avoir été enlevé, mais l'enquête avance difficilement. Julien décide alors de prendre les choses en mains.

Sans trop s'ennuyer avec les détails, Christian Carion place sa caméra directement dans les pas du père (Guillaume Canet, ignorant des rebondissements de l'intrigue et qui, sans trop de dialogues s'en sort bien). Sans s'encombrer de la crédibilité de son intrigue, le cinéaste préfère jouer des ambiances, ce qu'il réussit bien quand il lâche son héros sur des pentes montagneuses désertes ou dans des bâtiments abandonnés. La tension le dispute alors au mystère, sans que jamais ce dernier ne soit dissipé. C'est le principal problème du film qui, en refusant de s'encombrer d'explication, prend le risque de perdre en chemin son spectateur. Christian Carion a beau faire de son mieux pour entretenir le suspense, le rythme de son récit finit par s'étioler et le combat de son héros solitaire par tourner en rond. L'exercice ne manque toutefois pas d'efficacité, juste d'un peu de profondeur.

 

Publié le 21/09/2017

 

Traque solitaire par un père des assassins de son fils, Mon garçon s'il ne manque pas de quelques fulgurances et d'une ambiance tenue perd de sa force en refusant d'accorder de l'importance à son intrigue.

 

Film français de Christian Carion

 

Avec Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Olivier de Benoist.

 

Durée : 1h24

 

 

 


Mots clés : drame thriller