concerts

La Malterie : la tentation des extrêmes

40bea1b3cbb5a7471bf877b6f3def2eab6fbc79e
Accueillant deux figures historiques de la diaspora noise-rock, La Malterie fait plus que rendre hommage à un courant musical radical et fertile. Avec Jarboe et Sister Iodine, le mur du son est une porte d’entrée, pas une impasse.

Jarboe fut capitale dans la première incarnation des Swans. Plus que muse de Michael Gira, elle participa à insuffler sa magie noire goth-rock dans les crissements no-wave et noise-rock. S’émancipant du format groupe, Jarboe s’offrit bien des libertés dans l’underground musical. Telles Lydia Lunch, Diamanda Galás, Little Annie...Elle incarne une part d’étrangeté féminine trop peu représentée dans le rock. Jarboe se produira avec le giallo-rock des Italiens de Father Murphy. Les tables vont tourner et les oreilles siffler.
Le retour des précurseurs français de Sister Iodine est également une excellente nouvelle. Loin de réchauffer les amplis, Sister Iodine continue sa percée des tympans avec une détermination et une modernité qui forcent le respect. Figures internationales du microcosme expérimental, il est plus que temps de les entendre et surtout les comprendre.

 

Publié le 18/04/2018 Auteur : Bertrand Lanciaux

Dimanche 22 avril, 18h30, 7-9€
Jarboe & Father Murphy

Jeudi 26 avril, 20h30, 7-9€
Sister Iodine

La Malterie
42 rue Kuhlmann, Lille
www.lamalterie.com

 


Mots clés : experimental gothique noise