classique

Baroque’n roll

C7d686d10190ac2baec15f04b0ef258f0100ea65
Malicieusement intitulée « Happy Baroque », la 15e édition du festival Mars en baroque s’annonce riche en temps forts et en réjouissances artistiques. Jugez plutôt !

A noter, d’abord, la célébration du 450e anniversaire de la naissance du compositeur Claudio Monteverdi dans le cadre d’un spectacle qui sera aussi la première collaboration entre Concerto Soave et le Ballet National de Marseille : Il Ballo delle Ingrate (en photo) dans la vision contemporaine d'Emio Greco et de Pieter C. Scholten, directeurs du ballet. Après une journée consacrée au violon avec le talentueux Francesco d'Orazio, un autre grand moment attendra le public marseillais sous les voûtes de l'abbaye Saint-Victor, où Concerto Soave interprétera les Lamentazioni, cycle de lamentations italiennes du XVIIe siècle, qui s'entrelacera avec la dernière création de Zad Moultaka. Un rapprochement des musiques ancienne et contemporaine qui marquera aussi le dernier concert du festival, autour de Carlo Gesualdo, pour la deuxième collaboration de Concerto Soave avec Musicatreize. Entre temps, c'est dans l'église des Chartreux, où L'Apothéose de Sainte Marie Madeleine, le tableau de Michel Serre récemment restauré, vient d'être dévoilé, qu'un concert sera donné en hommage à la sainte la plus populaire de Provence, avec Benjamin Lazar en récitant. Et encore, il ne s'agit là que des dates les plus prestigieuses, de nombreuses autres manifestations étant programmés dans le cadre de cette édition anniversaire : des concerts « en salle » bien sûr, mais aussi une participation active aux dimanches de « Notre Canebière », de la musique dans les musées, des conférences, des répétitions publiques ou encore un ciné-concert.

Publié le 28/02/2017

Du 1er au 31 mars à Marseille. www.marsenbaroque.com


Mots clés :